À 37 ans, le plus célèbre des défenseurs européens, s’est adjugé l’édition 2017 de l’open de Croatie. À Zagreb Panagiotis Gionis, qui a longtemps porté les couleurs de Metz puis de la Vaillante Angers, a notamment dominé Jonathan Groth en demi-finales puis Tristan Flore en finale.

Le Grec n’avait plus remporté un open depuis une éternité. Victorieux des Jeux Méditerranéens à Pescara en 2009, il avait brillé plusieurs fois mais sans décrocher le graal. Il avait notamment conquis la médaille de bronze lors des Championnats d’Europe 2013 à Schwechat en Autriche. Lors de la même édition, il devenait aussi vice-champion d’Europe par équipe. Panos est incontestablement l’un des joueurs les plus spectaculaire de la planète. Son jeu de défense est atypique : efficace bien sûr et très agréable à regarder, à l'instar de l'Allemand Ruwen Filus et bien sûr de la référence, le Sud-Coréen Joo Se-Hyuk. Le Grec est un joueur moderne doté d’une grande élégance : un modèle pour de nombreux pongistes adeptes de matériel combi… Ses balles en revers sont extrêmement travaillées avec un FEINT LONG II. En coup droit, il alterne avec des topsins et des side-spins déroutants du coup droit, avec TENERGY 05. « J’ai testé les deux revêtements FEINT LONG : ils sont tout à fait adaptés à mon jeu. Avec le FEINT LONG III, je pouvais couper les balles avec beaucoup d’effets : la garantie d’une défense très sûre. J‘utilise actuellement le FEINT LONG II. Il permet d’alterner des balles molles ou avec beaucoup d’effets, ce qui rend mon jeu très difficile à lire. » Ses deux revêtements sont associés au bois KORBEL.

 

Le défenseur Panagiotis Gionis vainqueur à Zagreb.